DECORER TOUT EN PURIFIANT SON INTERIEUR, TENTANT NON ?

Nous passons environ 80% de notre temps dans des lieux fermés, en particulier dans nos logements. Or l’air intérieur peut être cinq à dix fois plus pollué que l’air extérieur. Les sources d’altération sont nombreuses : émissions nocives en provenance des meubles, fumée de tabac, bricolage, produits d’entretien, cuisinière à gaz, chauffage au bois… Outre les poussières qui viennent chatouiller nos bronches, l’air contient notamment du formaldéhyde responsable à terme de différentes maladies : asthme, allergies respiratoires, cancers, mais aussi du benzène, du radon et du monoxyde de carbone.

La solution : La peinture dépolluante

Destinée aux murs intérieurs, la peinture dépolluante se présente comme une peinture à l’eau classique. Inventée en 2013, A priori, rien ne distingue ces peintures-là des autres. Mates ou satinées, blanches ou colorées, elles s’appliquent au rouleau, en toute simplicité. Mais ne vous y trompez pas : issues des plus hautes technologies, elles font bien plus que décorer les murs. Grâce aux microparticules qu’elles contiennent, les peintures « actives » jouent un vrai rôle dans notre maison.

1 – Comment fonctionne la peinture dépolluante ?

Pour peindre vos murs ou plafonds, adaptés à la peinture que vous aurez choisie ainsi qu’au support à peindre.

3 – Un bac/seau

Qui vous permettra de mélanger la peinture et d’avoir un meilleur confort d’application, sur lequel vous pouvez également rajouter une grille afin d’alléger le rouleau en peinture.

2 – Un pinceau

Pour réchampir, c’est-à-dire, peindre les angles et contours de votre surface murale, de manière à ne pas dépasser.

4 – Du scotch et bâches de protection (polyane)

Pour protéger votre espace de travail. Nous vous conseillons de maintenir la bâche de protection ou carton avec le scotch afin que la protection dure le temps de vos travaux.

N’oubliez pas que la préparation de vos supports est l’étape primordiale afin d’avoir un support lisse. Pour lessiver et poncer vos murs déjà peints ou revêtus de papiers peints, complétez votre panoplie d’une éponge et de papiers de verre. Le grain du papier de verre sera à adapter en fonction de l’état de votre support. N’hésitez pas à prendre des photos avant de vous rendre en magasin afin de vous faire conseiller.

Vous avez désormais les essentiels du peintre débutant, vous serez ainsi confortablement équipés pour débuter vos travaux de décoration. Vous êtes dorénavant prêts à vous lancer dans la rénovation de votre intérieur !